samedi 5 décembre 2020

Plan agro-environnemental et climatique (PAEC)

Le SMS a répondu en 2016 à un appel à candidature de l’Etat via la Région Auvergne Rhône-Alpes pour faire bénéficier aux agriculteurs se trouvant dans et en bordure du site Natura 2000 du Salève, de mesures agro-environnementales. Basé sur le volontariat les agriculteurs concernés s’engagent pendant 5 ans à respecter un certain nombre de pratiques favorables à la biodiversité. Il s’agit, au choix, du  retard de fauche, de l’absence de fertilisation azoté, de l’élaboration d’un plan de gestion agro-environnemental, du maintien de  la diversité floristique par exemple.

En 2016, 15 agriculteurs ont engagés une ou plusieurs de ces mesures sur 420 ha de prairies au Salève. En contrepartie ils reçoivent une rémunération à l’hectare et par an pour chaque engagement permettant de récompenser des pratiques favorables ou indemniser des surcouts liés à ces pratiques.

Ces mesures doivent permettre de maintenir la diversité floristique des prairies favorable aux insectes et aux chauves-souris, les sites de nidification de certains oiseaux comme la Pie-grièche écorcheur ou l’Alouette des champs ainsi que la protection et l’entretien des mares pour la reproduction des libellules et des batraciens.

Scroll to top